BCM Bulletin climatique mensuel de La Réunion - Juin 2022

Météo-France

Bulletin climatique mensuel de la Réunion - Juin 2022

05/08/2022

L’hiver arrive à point nommé avec un rafraîchissement sensible en 3ème décade, les températures moyennes chutant 2 à 3°C en dessous des normales de saison.

Précipitations
Bilan moyen sur l’île proche de la normale, mais contrasté. Le Sud-Ouest et le Sud Sauvage sont excédentaires tandis que les valeurs sont faiblement déficitaires sur le Nord et l’Est.

Températures
L’écart à la normale 1991-2020 pour la température moyenne mensuelle est de -0,3°C.

Insolation
Le rayonnement global moyen sur l’île est inférieur de 5% à la moyenne 2001-2015.

Chiffres marquants du mois

Mesures remarquables de ce mois concernant les précipitations, températures et vent (voir les 3 onglets ci-dessous)

  • Précipitations
  • Cumul quotidien
    (record pour un mois de juin)

    • Le Baril : 135,6 mm le 12 (ancien record : 130,1 mm le 15/06/2016 - début des mesures en 1989).
  • Températures
  • Température minimale journalière
    (record pour un mois de juin)

    • Première gelée de la saison sous abri (1m50 au-dessus du sol) sur un des postes des Hauts : -0,6°C le 22 à Plaine des Chicots (ancien record : -0,4°C le 24/06/2020 - début des mesures en 2001)

    Température maximale journalière
    (pour un mois de juin)

    • +32,0°C le 1er au Port (2ème valeur la plus élevée talonnant le record de +32,2°C du 21/06/2000 – début des mesures en 1974).
  • Vents
  • Rafales maximales

    • 114 km/h (sud-sud-est) le 28 à Gros Piton Ste-Rose
    • 86 km/h (sud-sud-est) le 28 à Pointe des Trois-Bassins
    • 86 km/h (est) le 4 à Cilaos*
    • 82 km/h (sud-sud-ouest) le 24 à Bellecombe-Jacob
    • 78 km/h (sud-est) le 13 à Pierrefonds-Aéroport
    • 77 km/h (est-sud-est) le 4 à Gillot-Aéroport
    • 72 km/h (est-sud-est) le 20 à St-Benoît
    • 67 km/h (nord-nord-est) le 16 au Port
    • 67 km/h (est-nord-est) le 1er à Piton-Maïdo
    • 66 km/h (sud-est) le 24 à Pont-Mathurin
    • 66 km/h (ouest-sud-ouest) le 28 à Plaine des Palmistes

    *record pour un mois de juin

     

    Les précipitations

    L’essentiel des pluies tombe en 2ème décade.

    La pluviométrie est excédentaire sur le Sud-Ouest et le Sud Sauvage. Pour des quantités habituellement faibles à modérées, il pleut 2 fois plus que d’habitude au Tevelave et aux Avirons. Ailleurs, on remarque : +75% à Pierrefonds et Ligne-Paradis, +60% à Pointe des Trois-Bassins et le Port, +35% à Tan-Rouge et Le Tampon. Pour de fortes quantités, on observe : +55% à Grand-Coude, +45% à St-Joseph, Le Baril et Le Tremblet, +40% à Piton-Bloc, +35% à Grand-Coude.

    En revanche sur le Nord, pour de faibles quantités, on observe : -60% au Chaudron, -40% à Gillot. Pour de fortes quantités habituelles, on remarque sur le Nord et l’Est : -35% à Bagatelle, Bellevue Bras-Panon, Takamaka et Plaine des Palmistes.

    • 1ère décade
    • Pluies localement modérées.

      • le 2 (17h-20h) : 48 mm au Tevelave
      • du 7 (18h) au 8 (02h) : 46 mm à La Crête, 30 mm au Baril
      • nuit du 8 au 9 : 48 mm à Grand-Coude, 47 mm à La Crête, 46 mm à Grand-Galet, 30 mm à Piton-Bloc
      • nuit du 9 au 10 : 60 mm à Hauts de Ste-Rose, 49 mm à La Crête
    • 2ème décade
    • Belles averses localisées, notamment sur le Sud Sauvage.

      • du 12 (18h) au 13 (12h) : 164 mm à Hauts de Ste-Rose (88,7 mm en 6h), 161 mm à La Crête (110,4 mm en 6h), 145 mm au Baril (126,0 mm en 6h), 128 mm à Gros Piton Ste-Rose (104,5 mm en 6h), 126 mm à Bellecombe-Jacob (89,7 mm en 6h), 106 mm à Takamaka, 77,3 mm en 6h au Tremblet
      • du 17 (23h) au 18 (04h) : 67 mm aux Avirons (33,5 mm en 1h), 60 mm à Ligne-Paradis (29,5 mm en 1h), 48 mm au Baril (34,9 mm en 1h), 42 mm à Pont-Mathurin (28,5 mm en 1h)
      • le 15* : 84 mm à Hauts de Ste-Rose
      • le 18 (après-midi) : 28,4 mm en 1h au Tevelave
      • le 19 (00h-06h) : 100 mm au Tremblet, 47 mm au Baril
      • le 20 (00h-24h) : 101 mm à Grand-Galet, 76 mm à La Crête, 74 mm à Grand-Coude, 69 mm à Piton-Bloc

      *journée climatologique de j (07h) à j+1 (07h)

    • 3ème décade
    • Trace humide de front froid sur le Sud-Ouest le 27.

      • le 27 (12h-22h) : 35 mm à Grand-Coude et Le Dimitile, 33 mm à Piton-Bloc, 30 mm à Plaine des Makes

      Les températures

      L’écart* à la normale 1991-2020 est de -0,3°C pour les températures minimales et maximales. Les températures moyennes, environ 1°C au-dessus des normales en 1ère décade, sont proches des normales en 2ème décade puis chutent de 2 à 3°C en 3ème décade.

      Sur l’ensemble du mois, les nuits sont nettement plus fraîches que d’habitude dans le Nord (écart pour les minimales de -0,8°C à Gillot) tandis que les journées sont un peu plus chaudes (écart pour les maximales de +0,5°C).

       

      * basé sur la moyenne de 3 stations homogénéisées (Gillot-Aéroport, Pierrefonds-Aéroport et Plaine des Cafres)

      L'insolation et le rayonnement

      Rayonnement

      Le ciel est plus nuageux que d’habitude sur le Sud Sauvage et dans les Hauts du Sud-Ouest : -15% au Baril et à Petite-France, -10% à Ligne-Paradis, Plaine des Cafres, Bellecombe-Jacob, Cilaos, -5% à Pont-Mathurin, St-Leu, Ravine des Cabris.

      En revanche, le soleil brille un peu plus que de coutume à Colimaçons, Le Port, Plaine des Palmistes et Gros Piton Ste-Rose (+5%).

      Durée d'insolation

      A Gillot-Aéroport, la durée d’insolation quotidienne est inférieure de 6 minutes à la moyenne 2001-2020. Le soleil brille en moyenne 6h46’ par jour. Deux journées faiblement ensoleillées (moins de 4h de soleil) sont observées au cours du mois dont une d’insolation nulle le 18.

      Le vent

      Alizés plus forts que d’habitude sur les côtes est et ouest.

      • Gillot-Aéroport : 12 jours de vent fort (rafales supérieures à 58 km/h), dont 9 entre le 3 et le 14, la moyenne 2001-2020 étant de 10,2.
      • Pierrefonds-Aéroport : 8 jours de vent fort, la moyenne 2001-2020 étant de 10,5.
      • St-Benoît : Record de 10 jours de vent fort, la moyenne 2001-2020 étant de 3,2.
      • Pointe des Trois-Bassins : Record de 9 jours de vent fort, la moyenne 2001-2020 étant de 3,8.

      Ci-dessous les roses des vents horaires du mois à Gillot-Aéroport, Pierrefonds-Aéroport, Pointe-des-Trois-Bassins et Saint-Benoît. Elles permettent de visualiser les fréquences de direction et de force du vent moyen de chaque site.

      La houle

      Houles ayant intéressé La Réunion au cours du mois :

      • Du 3 au 6 juin : houle de sud-ouest de 2,5 m à 3,0 m en hauteur moyenne sur les côtes ouest et sud
      • Du 7 au 11 juin : houle de sud-ouest de 2,5 m à 3,5 m en hauteur moyenne sur les côtes ouest et sud
      • Le 13 juin : houle de sud-ouest de 2,5 m en hauteur moyenne sur les côtes ouest et sud
      • Du 19 au 22 juin : houle de sud-ouest de 2,5 m à 3,0 m en hauteur moyenne sur les côtes ouest et sud
      • Du 24 au 27 juin : houle de sud de 2,5 m à 3,5 m en hauteur moyenne sur les côtes sud-ouest et sud
      • Le 28 juin : forte houle de sud-sud-ouest de 3,5 m à 4,5 m en hauteur moyenne sur les côtes ouest et sud s’amplifiant 5,0 m à 5,5 m en cours de soirée
      • Le 29 juin : très forte houle de sud-sud-ouest de 5,5 m à 6,0 m en hauteur moyenne sur les côtes ouest et sud s’amortissant 4,5 m à 5,0 m l’après-midi
      • Le 30 juin : forte houle de sud-sud-ouest de 3,5 m à 4,0 m en hauteur moyenne sur les côtes ouest et sud s’amortissant à 3,0 m l’après-midi.

      La pression

      La pression moyenne mensuelle réduite au niveau de la mer à Gillot-Aéroport est de 1019,7 hPa, légèrement inférieure à la moyenne 2001-2020 (1019,9 hPa).

      • Pression minimale : 1015,2 hPa le 17.
      • Pression maximale : 1024,8 hPa le 30.

      Très forte houle australe du 29 juin 2022

      Entre le 26 et le 27 juin, une dépression très creuse (965 hPa) a circulé entre l’île Marion et l’archipel de Crozet (dans les "40èmes rugissants"), tandis qu’un puissant anticyclone (1036 hPa) gagnait à l’arrière depuis le sud de l’Afrique. Entre ces deux centres d’action météorologiques, une violente tempête de secteur sud-ouest (Force 11 Beaufort) a sévi sur une large zone océanique, générant un puissant train de houle de sud-sud-ouest, qui s’est ensuite propagé pour atteindre La Réunion dans la nuit du 28 au 29 juin.

      La période maximale de cette houle (temps séparant deux crêtes successives) était voisine de 17 à 18 secondes ; ce qui a conféré une grande énergie à cette houle, contribuant, outre la hauteur remarquable de cette houle (estimée à 6 m en moyenne au pic de l’événement en fin de nuit du 28 au 29 juin, les hauteurs maximales atteignant les 11 m), à accroître le risque de submersion côtière sur le littoral sud-ouest et sud de l’île directement exposé de l’Étang-Salé à St-Philippe.

      Images ci-dessous :

      • les hauteurs de houle prévues sur les côtes sud-ouest et sud de La Réunion par les différents modèles (CEP, ARPÈGE ET AROME) qui s’accordent en fin de nuit du 28 au 29 juin pour des pics proches ou égalant les 6 m de hauteur en moyenne,
      • les trains de houle prévus par le modèle CEP le 29 juin à 07h locale avec des pics de 5,5 m à 6,0 m en moyenne touchant les côtes sud-ouest et sud de La Réunion.